L'étude corona de la Norvège manque de fonds pour analyser les informations collectées - 3
Photo : Jil Yngland / NTB

Environ 200 000 Norvégiens ont participé à une étude corona sous les auspices de l’hôpital universitaire d’Oslo. Malheureusement, il n’y a pas d’argent pour analyser les données recueillies.

Selon le journal VG, il s’agit de l’une des plus grandes études au monde sur la pandémie corona.

Allez voir les Baleines en Catamaran

«Avec la prochaine variante du SRAS-CoV-2 ou une nouvelle pandémie, nous pouvons fournir des connaissances sur la façon dont le virus se propage si rapidement, afin que les mesures puissent être adaptées. Mais nous n’avons pas les fonds pour cela », a déclaré le chef de projet Arne Søraas.

Il a noté que ni le Conseil de la recherche ni l’hôpital universitaire d’Oslo (OUS) n’ont la possibilité de financer une utilisation ultérieure des informations collectées. Søraas espère que 3 millions de NOK pourront être réservés à cet effet dans le budget national révisé.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

L’hôpital universitaire d’Oslo n’a pas voulu commenter l’affaire à VG.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no