Un détenu sur trois est étranger - 3
Clôture surmontée de fil de fer barbelé. Photo : Pixabay.com

Un détenu sur trois en Norvège est un étranger

34 pour cent des détenus dans les prisons norvégiennes sont des étrangers. Les Polonais, les Lituaniens et les Roumains sont les plus grandes nationalités après les Norvégiens.

Au 1er juin, il y avait 1 260 étrangers et 2 431 Norvégiens détenus dans les prisons norvégiennes, selon les chiffres que VG a reçus de la Direction du service criminel norvégien (KDI). Les chiffres incluent ceux qui purgent leur peine à Norgerhaven aux Pays-Bas. La classification dans les statistiques est effectuée par nationalité, par conséquent les citoyens norvégiens d’origine étrangère sont considérés comme des Norvégiens.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Longues peines pour drogue

Parmi les détenus norvégiens, les infractions les plus courantes sont la drogue, la sédation, les lésions corporelles, le viol et le meurtre. Parmi les étrangers, la drogue et le trafic de drogue, les vols, la violation des lois sur l’immigration et le viol sont les crimes les plus courants.

– Certains types de délits, comme le trafic de drogue et la production de drogue, donnent lieu à de longues peines. Ce n’est pas seulement le nombre de condamnés, mais aussi la durée de la peine qui compte, ce qui signifie qu’il y a beaucoup d’étrangers incarnés, explique le chercheur Tore Rokkan de la Norwegian Criminal Care School and Education Center, soulignant le trafic et la production de drogue.

Découvrez un magnifique Fjord

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui