La Norvège dit non au projet de forêt tropicale au Congo - 3

Les écologistes ont exigé que la Norvège arrête un nouveau projet de forêt tropicale prévu au Congo. Le climatologue Vidar Helgesen de Høyre (H), a confirmé qu’il ne peut pas approuver le projet proposé dans son état actuel.

« Nous ne soutiendrons pas la proposition qui est maintenant sur la table », a déclaré Helgesen à l’agence de presse NTB.

Il a déclaré qu’en début de semaine, il avait signalé cela au Congo et à l’Initiative pour les forêts d’Afrique centrale (CAFI), le partenariat international qui a développé le projet.

— De toute façon, non, ce n’est pas une question. Au lieu de cela, la Norvège va maintenant discuter avec CAFI et les pays partenaires sur la façon dont la proposition de projet peut être améliorée », a expliqué Helgesen.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Le conflit entourant le projet a porté notamment sur l’aide financière à la foresterie dite durable. Les organisations environnementales et le lobby de l’opposition environnementale au parlement ont fait valoir que, dans la pratique, le projet s’ajoute à la subvention de la récolte de bois de la forêt tropicale.

Découvrez un magnifique Fjord

Helgesen, d’autre part, n’exclut pas que la Norvège fournisse une aide à la récolte de bois.


«Notre agenda forestier porte sur la protection des forêts, mais aussi sur l’exploitation durable de la forêt. Cela signifie que des activités telles que la récolte de bois ne sont pas exclues, mais qu’elles doivent être durables », a déclaré Helgesen.


« Nous sommes préoccupés par le fait que les projets doivent avoir une intégrité environnementale. Dans ce projet, l’intégrité environnementale doit s’améliorer », a-t-il déclaré.

La Norvège a promis jusqu’à 400 millions de NOK par an pour la conservation de la forêt tropicale du Congo.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui