Appel de l'Église contre la déclaration de Jérusalem de Trump - 3
Prêtre. Photo: pixabay.com

Plus de 1000 prêtres et travailleurs d’églises se sont joints à un appel cette semaine contre la reconnaissance par le président américain Donald Trump de Jérusalem comme capitale d’Israël.

«C’est un conflit de terre et de pouvoir, où de nombreuses personnes utilisent la Bible comme argumentation. C’est à ce stade que les prêtres et les ouvriers de l’église marquent une position », a déclaré le curé de la paroisse, Lise Martinussen, au journal Dagsavisen. Elle a lancé l’appel après avoir été inspirée par une initiative similaire d’artistes britanniques.

Trump a suscité de vives réactions dans le monde entier lorsqu’il a reconnu Jérusalem comme la capitale d’Israël début décembre, annonçant qu’il y déplacerait l’ambassade des États-Unis.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Martinussen a lancé l’appel dans un groupe Facebook et a reçu beaucoup de réponses. En trois jours, plus de 1 000 personnes ont signé la pétition.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

«Il y avait tellement de gens qui aimeraient étendre cela, des prêtres et des ouvriers de l’église, et finalement aussi aux employés et aux bénévoles des organisations chrétiennes», a déclaré le curé de l’église de Strindheim à Trøndelag.

L’appel de l’Église est conforme à une déclaration du Conseil intermédiaire du 30 novembre, qui déclarait que «les conseils inter-églises travailleront pour que Jérusalem soit reconnue comme une ville pour trois religions et deux nations».

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui