Kadafi Zaman est de retour en Norvège - 3
Drapeau pakistanais. Photo: pixabay.com

Kadafi Zaman est de retour en Norvège

Le reporter de TV2, Kadafi Zaman, est de retour en Norvège après avoir été arrêté et battu par la police pakistanaise alors qu’il faisait un reportage sur une manifestation politique. On ne sait pas si les accusations forgées de toutes pièces contre lui ont été abandonnées. Il est accusé d’avoir pris des téléphones portables à des policiers de deux villes différentes en même temps, entre autres.

Zaman a été arrêté le 13 juillet et placé en prison pendant plusieurs jours au Pakistan. Il couvrait une manifestation politique dans la ville de Gujrat, dans le nord-est du pays. Dans un article sur le site Web de Norwegian TV2, Zaman écrit que c’était le pire jour de sa vie à ce jour.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

– Je suis rentré en Norvège en toute sécurité. Mais ceux qui doivent affronter ce combat chaque jour sont les journalistes et rédacteurs en chef pakistanais. Ils ont des stylos. L’adversaire a des balles. Leur courage me donne espoir, force et motivation. Nous ne plierons jamais le genou, écrit Zaman.

Inacceptable

La ministre norvégienne des Affaires étrangères, Ine Eriksen Søreide (conservateurs) a déclaré que l’attaque contre le journaliste était inacceptable.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

– Les attaques contre les journalistes sont inacceptables et n’appartiennent pas à une démocratie. Il est important que les journalistes pakistanais et étrangers puissent couvrir librement et indépendamment les élections générales au Pakistan. La Norvège condamne les attaques contre tous les journalistes, que ce soit par la violence, la coercition ou les menaces, afin de restreindre leur liberté et leur indépendance, a écrit le ministre du Cabinet dans un courrier électronique à NTB.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui