Une femme enceinte sur cinq utilise des médicaments qui peuvent être nocifs pour le fœtus - 3
Femme enceinte. Photo: pixabay.com

Des études norvégiennes montrent qu’environ six femmes enceintes sur dix utilisent un ou plusieurs médicaments sur ordonnance pendant la grossesse.

Les études montrent qu’il y a une augmentation de l’utilisation des médicaments sur ordonnance chez les femmes enceintes.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

«Il y a eu une légère augmentation de la proportion de femmes enceintes qui utilisent des médicaments sur ordonnance au cours des dix dernières années», déclare le chercheur Anders Engeland de l’Institut norvégien de santé publique (FHI), le premier auteur de l’étude, sur la base de 600 000 naissances. entre 2005 et 2015 et menée par des chercheurs de l’Institut de santé publique et de l’Université de Bergen.

Il y a également une augmentation de la proportion de mères qui utilisent des médicaments potentiellement nocifs au cours de la première partie de la grossesse. Cette proportion est passée de 15 à 19 pour cent au cours des dix dernières années.

Allez voir les Baleines en Catamaran

«Il y a eu une augmentation de l’utilisation de médicaments contre les nausées, qui peuvent provoquer des malformations mineures chez l’enfant. Il est important que les femmes soient familières avec cela », a déclaré le chercheur, soulignant que la plupart des médicaments utilisés n’ont aucun effet nocif connu sur l’enfant ou la mère.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui