Seulement 1 sur 4 se fait vacciner contre la grippe - 3
Vacciner.Photo: Heiko Junge / NTB scanpix

Chaque année, environ 900 Norvégiens meurent après avoir été touchés par des virus de la grippe, mais seulement un Norvégien sur quatre dans les groupes à risque est vacciné.

Avant la saison grippale 2016/2017, seuls 28% des Norvégiens participaient aux groupes à risque de vaccination contre la grippe montrent les chiffres du Registre national des postes vacants, ce qui est loin d’être l’objectif de 75%, écrit le journal Dagbladet.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Dans le même temps, l’Institut national de la santé publique a montré que près de 1,5 million de Norvégiens ont un risque accru de complications de la grippe. Parmi ceux-ci, 900 000 appartiennent aux groupes à risque, qui comprennent les femmes enceintes, les personnes de plus de 65 ans et les professionnels de la santé.

Les chiffres publiés par Dagbladet montrent également que jusqu’à 2,7 millions de Norvégiens ont besoin d’un complément de vaccin ROR pour être totalement protégés contre, par exemple, la rougeole.

Découvrez un magnifique Fjord

Comment faire vacciner un adulte adulte sera le sujet d’un débat à Arendalsuka jeudi.

Aujourd’hui, il n’y a pas de programme de vaccination systématique au-delà du programme de vaccination des enfants, mais maintenant l’Institut national de la santé publique, au nom du ministère de la Santé et des Soins, étudie comment un programme de vaccination des adultes peut être mis en œuvre.

Le rapport sera remis le 1er décembre de cette année.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui