La Norvège exclue du programme de visa chinois - 3

La Norvège toujours exclue du programme de visa chinois

Malgré une relation toujours améliorée avec la Chine, les Norvégiens sont toujours les seuls citoyens Schengen à ne pas pouvoir voyager sans visa à Shanghai et à Pékin.

– La question a été abordée avec les autorités chinoises à plusieurs reprises, a déclaré à NTB le responsable des communications au ministère norvégien des Affaires étrangères (UD), Frode Overland Andersen.

Les résidents de tous les pays de l’UE, ainsi que de la Suisse et de l’Islande, peuvent voyager sans visa à Pékin, Shanghai, Chengdu et Guangzhou pendant jusqu’à 72 heures. Le système a été introduit pendant le front de glace diplomatique entre la Norvège et la Chine entre 2010 et 2016, et c’est probablement la raison pour laquelle la Norvège n’est pas incluse dans le système de visa chinois.

Allez voir les Baleines en Catamaran

– Tout comme la Norvège, la Chine choisit ses propres règles de visa et d’entrée de manière indépendante, souligne Overland Andersen.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Visite d’Etat

La semaine dernière, le couple royal, le ministre des Affaires étrangères et le ministre de l’Industrie ont conclu leur visite d’État en Chine. L’UD décrit la visite comme un succès et comme un véritable coup de pouce dans les relations amicales récemment rétablies entre les deux pays. On peut donc espérer un assouplissement de la réglementation.

– La Norvège figure déjà sur la liste des pays qui peuvent voyager sans visa sur l’île de Hainan, et nous espérons que la Norvège sera bientôt incluse dans le programme de transit sans visa qui s’applique à d’autres parties de la Chine, explique le responsable des communications.

La destination de vacances de l’île de Hainan, connue pour ses plages, est d’ailleurs le point de départ du couple royal pour son voyage en Chine. Ils ont profité d’un séjour privé plus tôt au début du mois avant la visite officielle. Pour voyager sans visa jusqu’à 15 jours, les Norvégiens doivent participer à un voyage de groupe sous les auspices d’un organisateur agréé, selon les autorités chinoises.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui