La Norvège conclut un accord de libre-échange avec l'Indonésie - 3

Après plusieurs années de négociations, l’AELE, et donc la Norvège, ont conclu un accord de libre-échange avec l’Indonésie. Les entreprises norvégiennes ont accès à un vaste marché.

Plus de 80% des exportations norvégiennes vers l’Indonésie seront exemptes de droits lorsque l’accord entrera en vigueur. Après 12 ans, presque toutes les exportations vers l’Indonésie seront exemptes de droits.

«Le développement du commerce international signifie que les accords de libre-échange sont très importants pour la Norvège. Nous savons que les accords commerciaux peuvent stimuler les exportations des entreprises norvégiennes et contribuer à garantir des emplois dans toute la Norvège », a déclaré Torbjørn Røe
Isaksen, ministre de l’Industrie de Høyre (H).

Les négociations sur l’accord de libre-échange ont fait l’objet de discussions lorsque le ministre de la Pêche, Harald T. Nesvik de Fremskrittsparti (Frp), a rencontré sa collègue indonésienne Susi Pudjiastuti à Bali la semaine dernière. , «Qui sera résolu dans un proche avenir».

« Les négociations durent près de huit ans et ont été exigeantes. La rencontre que j’ai eue avec les ministres indonésiens de la pêche a été une avancée importante, et je suis heureux que nous ayons atteint l’objectif », a déclaré un heureux ministre de la pêche.

L’accord sera signé à la première occasion.

 » L’Indonésie est le quatrième pays le plus peuplé du monde et le deuxième plus grand pays aquacole du monde. Avec une classe moyenne en croissance, le pays peut devenir un marché important pour les entreprises norvégiennes, ce qui est important pour nos entreprises de produits de la mer », a déclaré Nesvik.

La Norvège a conclu 28 accords de libre-échange via l’AELE. Quatre d’entre eux sont en Asie: les Philippines, Singapour, Hong Kong et la Corée du Sud.

Nous avons également des négociations en cours en Asie avec l’Inde, la Chine, la Malaisie et le Vietnam.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui