Coureur de course d'obstacles de 1 million de dollars - 3

Albon s’apprête à devenir un coureur d’obstacles à 1 million de dollars

Jonathan Albon, basé en Norvège, est sur le point de devenir le premier coureur d’obstacles au monde à 1 million de dollars.

  • Jonathan Albon, 29 ans, est le numéro un mondial de la course d’obstacles.
  • Au début de l’année, le fondateur de Spartan Joe De Sena a promis de donner 1 million de dollars à tout athlète ayant remporté les trois courses de championnat du monde Spartan – surnommé le «Million Dollar Trifecta».
  • Jonathan Albon gagnera 1 million de dollars s’il remporte la troisième et dernière épreuve de la série – un championnat du monde ultra de 24 heures en Islande.
  • Il ne gagnera le prix que s’il complète 100 miles dans le délai de 24 heures.
  • Une victoire historique ferait de lui le premier coureur de course d’obstacles millionnaire au monde.

Jonathan Albon, 29 ans, est au bord de l’histoire des courses d’obstacles alors qu’il cherche à compléter sa candidature pour devenir le premier de son sport à gagner 1 million de dollars.

Découvrez un magnifique Fjord

Le défi Trifecta de 1 million de dollars est l’idée originale du fondateur et PDG de Spartan, Joe De Sena, qui promet de donner le prix si un athlète OCR remporte les trois courses du Championnat du monde Spartan.

Albon est le dernier homme debout, après avoir battu la concurrence de milliers d’autres concurrents pour remporter les deux premières courses de la série; le championnat du monde Spartan à North Lake Tahoe et le premier championnat du monde Spartan Trifecta, à Sparte, en Grèce.

Découvrez les Aurores Boréales

Maintenant, avec le million de dollars en jeu, la seule chose qui se trouve entre Albon et l’histoire de l’OCR est la dernière course exténuante du championnat du monde Ultra de 24 heures, qui se déroule en Islande du 8 au 9 décembre.

S’il veut remporter le prix, Albon devra gagner la course et parcourir 100 miles dans le délai de 24 heures.

Combattre la nature

Il combattra les éléments naturels au pays du feu et de la glace; un champ d’athlètes de classe mondiale; et plus de 60 obstacles spartiates impitoyables dans ce qui promet d’être l’une des compétitions OCR les plus regardées et attendues de l’année.

Albon peut s’attendre à être confronté à toute la force de Mère Nature, l’événement de l’année dernière ayant vu des vents de 60 mph, de la neige, du grésil et de la pluie à des températures inférieures à zéro. Il se prépare également à affronter le champion en titre Joshua Fiore (USA) et ses proches rivaux Robert Killian (USA) et Ryan Atkins (Canada).

Avant de pouvoir prendre sa place au championnat du monde Spartan Ultra, Albon doit d’abord se qualifier en terminant l’Iskandar Puteri, Johor Ultra en Malaisie le 1er décembre.

Albon, qui a fait des courses d’obstacles pendant seulement six ans, a remporté plusieurs titres mondiaux et européens au cours de sa carrière, dont deux championnats du monde spartiate.

Parlant du défi à venir, Albon commente:

« J’ai déjà couru 24 heures de course d’obstacles, donc je sais ce que c’est difficile à faire. Dans ces courses, il ne s’agit pas tant de votre force physique que de votre force psychologique.

Je n’ai jamais été en Islande auparavant. Apparemment, la nature et le paysage sont vraiment beaux, donc ce sera un environnement plutôt cool pour courir. Je sais que l’année dernière, le temps était l’un des plus grands défis, avec le terrain gelé, ce qui en fait une question assez importante. J’espère que les conditions seront assez similaires à celles de la Norvège, où je vis, ce qui, je pense, me conviendra. Zéro degré, ciel dégagé et aurores boréales… ce seraient les conditions parfaites.

Si je devais gagner le million de dollars, je ne sais pas si je sortirais et achèterais quelque chose immédiatement. À long terme, j’envisagerais d’acheter une cabane en montagne, pour pouvoir vivre dans la neige et rendre mon entraînement hivernal beaucoup plus facile.

La course à pied est mon travail et je dois constamment évaluer quelles courses je veux vraiment courir et lesquelles vont me rapporter assez d’argent pour continuer à vivre ce style de vie.

Gagner cette somme d’argent me libérerait donc je n’avais pas à m’inquiéter autant et je pouvais choisir des courses basées sur le plaisir et non sur celles avec les plus gros prix. Je suis un gars simple, donc cette somme d’argent me mettrait sur pied pour la vie.« 

Joe de Sena sur Albon

Joe De Sena, fondateur de Spartan, commente:

« Albon est un athlète incroyable et si quelqu’un est capable de gagner le million, c’est lui. Le frisson de la poursuite du plus grand sac à main de l’histoire de l’OCR, associé à la concurrence acharnée et aux conditions impitoyables de l’hiver froid islandais, créera un drame impressionnant sur le parcours.« 

Fondée par le coureur d’aventure de classe mondiale Joe De Sena, Spartan est la plus grande marque de courses d’obstacles et d’endurance au monde, avec plus de 200 événements dans plus de 40 pays à travers le monde. Les événements spartiates se concentrent sur le sport et l’athlétisme, poussant le corps et l’esprit des concurrents à la limite sur des kilomètres de terrain impitoyable tout en conquérant des obstacles caractéristiques tels que le lancer de lance, le mur inversé, les barres de singe et le fil de fer barbelé.

Spartan propose trois courses de base qui progressent en termes de distance, de nombre d’obstacles et de niveau de défi pour les coureurs de tous niveaux: le Spartan Sprint, le Spartan Super et le Spartan Beast. Ceux qui se défient tous les trois, comme Jonathan Albon, font partie de la tribu Spartan Trifecta.