Quatre travailleurs sociaux sur dix menacés - 3
Remplir un formulaire. Photo : Pixabay.com

Quatre travailleurs sociaux sur dix ont subi des violences et des menaces au travail

Quatre travailleurs sociaux sur dix ont été frappés ou menacés au travail. Les représentants syndicaux ont signalé trop peu d’employés travaillant avec une clientèle très exigeante.

Selon les chiffres de l’Observatoire national de l’environnement de travail (Noa), 41% des infirmières et des travailleurs sociaux ont subi des violences et des menaces au travail a rapporté le journal Stavanger Aftenblad.

Découvrez un magnifique Fjord

L’un d’eux est Kjell Ross Jenssen, qui travaille comme travailleur environnemental depuis plus de 20 ans. En plus des coups de pied et des blessures au dos, il a également été menacé de meurtre.

 »Je pensais que j’irais bien. Dans le passé, j’ai eu des menaces, j’y ai pensé pendant quelques jours, mais ensuite c’est passé. Avec cette menace, c’était différent. En rentrant du travail, j’ai pris des précautions et à la maison aussi. La peur a duré longtemps, a dit Ross Jenssen.

Découvrez un magnifique Fjord

Le procureur en chef, Åshild Thorsen du Fellesorganisasjonen (FO), estime que le manque de personnel et le manque de compétence des employés sont un problème permanent.

 »Une caractéristique commune des épisodes enregistrés est que les employés étaient souvent seuls avec un client. Nous avons besoin de plus de ressources et de plus de compétences spécialisées. C’est la même chose dans toutes les municipalités. Qu’est-ce que les politiciens sont prêts à payer pour avoir suffisamment de professionnels ? » a demandé Thorsen.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui