En route vers le faible taux de natalité de tous les temps en Norvège - 3
Naissance.Photo: pixabay.com

À l’approche d’un nouveau record de naissances bas pour la Norvège en 2018

En 2017, le taux de natalité en Norvège était à un niveau record, le nombre prévu d’enfants nés par femme étant de 1,62. Le taux de natalité a continué de baisser au cours des trois premiers trimestres de cette année.

Les flèches pour la fertilité norvégienne vont tout droit vers le bas, a rapporté le journal Klassekampen. Il y a dix ans, en 2009, la Norvège était l’un des pays les plus fertiles d’Europe, et on s’attendait à ce que les femmes norvégiennes donnent naissance à 1,98 enfant chacune selon Statistics Norway (SSB). Depuis lors, il a baissé, pour atteindre le plus bas niveau l’an dernier, et maintenant il semble être encore plus bas.

Découvrez un magnifique Fjord

«Les taux de natalité jusqu’au troisième trimestre inclusivement sont à un niveau inférieur à celui de 2017. Au cours des trois premiers trimestres, plus de 1 100 enfants de moins sont nés par rapport à la période correspondante en 2017», a déclaré le conseiller de Statistics Norway, Espen Andersen.

Le taux de natalité définitif pour 2018 sera publié le 22 février 2019.

Découvrez un magnifique Fjord

Selon un récent rapport de recherche du Département de la recherche sociale, la principale raison de la baisse est que les deux parents sont en plein emploi, ils choisissent donc de s’arrêter à deux enfants et de laisser tomber un troisième enfant. Une éducation et une économie plus longues pèsent lourdement lorsque les gens estiment combien d’enfants ils auront.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui