Les géants de la mode prétendent être climatiquement neutres d'ici 2050 - 3
Une femme portant un masque contre la pollution passe devant une affiche promouvant la protection de l’environnement exposée sur un trottoir à Pékin, le mercredi 5 décembre 2018. La conférence sur le changement climatique, COP24, se déroule à Katowice, en Pologne, du 2 au 14 décembre. , 2018. (Photo AP/Andy Wong)

Les géants de la mode prétendent être climatiquement neutres d’ici 2050

Les entreprises de mode, H&M, Hugo Boss, Puma, Adidas et Levi’s ne libéreront pas de gaz à effet de serre d’ici le milieu du siècle.

Dans le cadre du sommet de l’ONU sur le climat en Pologne, les entreprises ont annoncé dans un communiqué commun qu’elles allaient unir leurs forces pour affiner leurs ambitions dans le domaine climatique (se donnant plus de trente ans pour le faire).

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Au total, 43 usines de confection s’efforceront d’atteindre une élimination nette des gaz à effet de serre de zéro d’ici 2050 au plus tard. Dans le même temps, elles se sont engagées (dans un contrat évidemment non contraignant) à réduire leurs émissions de 30 % d’ici 2030.

La mode est l’une des industries au monde qui émet d’énormes quantités de CO2 chaque année. Selon les chiffres de l’ONU, la production de vêtements représente environ 10 % des émissions totales dans le monde.

Allez voir les Baleines en Catamaran

« L’industrie de la mode a toujours deux longueurs d’avance lorsqu’il s’agit de définir la culture mondiale, je suis donc ravie de voir qu’elle conduit également à une diminution du changement climatique », a déclaré la porte-parole de l’ONU pour le climat, Patricia Espinosa, qui a qualifié l’accord d' »unique ». ”.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui