Le cancer cause la plupart des décès en Norvège - 3
Folkehelseinstituttet à Oslo.Photo: Terje Bendiksby / NTB scanpix

Le cancer est désormais la cause de décès la plus fréquente en Norvège

L’an dernier, plus de personnes sont mortes du cancer que de maladies cardiovasculaires dans ce pays.

De nouveaux chiffres montrent le registre des causes de décès publié par l’Institut norvégien de santé publique mercredi matin, écrit Bergens Tidende.

Découvrez un magnifique Fjord

Les décès dus à une maladie pulmonaire et à la démence sont les deuxièmes causes de décès les plus fréquentes.

Au total, 10 894 personnes sont décédées du cancer en 2017. Le tableau est légèrement différent pour les femmes et les hommes, mais pour les deux sexes, le cancer du poumon est le plus grand groupe. Viennent ensuite le cancer du sein, le cancer de la prostate et le cancer du côlon.

Allez voir les Baleines en Catamaran

– Le taux de mortalité par maladie cardiovasculaire a commencé à baisser dans les années 1970. Au cours des dernières décennies, nous avons assisté à une chute spectaculaire et nous attendons depuis longtemps que le panier se stabilise. D’ici 2017, cependant, nous voyons que le déclin se poursuit, dit la Senior Marianne Sørlie Strøm du Département de la recherche et du développement du registre de santé du Département.

La proportion de décès par cancer a également diminué au cours des 20 dernières années, mais pas autant que pour les maladies cardiovasculaires.

Strøm dit que les changements rapides de la mortalité des maladies cardiovasculaires sont probablement dus à plusieurs facteurs qui ont eu des significations différentes à différentes périodes.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui