Peur que les randonneurs sont enterrés dans une avalanche - 3

Les randonneurs craignent d’être enterrés dans une grande avalanche

Une avalanche majeure a été observée dans la zone de Blåbærfjellet à Troms où quatre personnes sont portées disparues. La police craint d’y être enterrée.

«Il mesure 300 mètres de large et mesure entre 500 et 600 mètres de long. Nous ne savons pas avec certitude, mais nous craignons que les quatre ne soient enterrés dans l’avalanche. Ils auraient dû revenir il y a longtemps », a déclaré à NRK le chef de l’effort de la police, John-Kåre Granheim.

Les équipes de sauvetage tiendront une réunion d’évaluation à 21 h pour déterminer comment elles poursuivront l’opération de recherche.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

«L’avalanche est au sommet de la montagne et donc très haut. Si nous envoyons des équipages ou non, cela dépend de la facilité avec laquelle l’hélicoptère peut accéder à l’endroit. Le danger d’avalanche et les conditions météorologiques nous gênent », a déclaré Morten Augensen, directeur des opérations du district de police de Troms, à NTB.

Découvrez un magnifique Fjord

«Nous craignons que les personnes disparues aient été enterrées par l’avalanche, mais nous espérons que ce n’est pas le cas», ajoute-t-il.

En raison du danger d’avalanche, les équipes au sol ne sont pas déployées dans la recherche à Blåbærfjellet à Tamokdalen.

«La Croix-Rouge, Norwegian People’s Aid et Norwegian Rescue Dogs sont présents dans la région», informe le district de police de Troms.

La zone est située à Inner Troms, où le risque d’avalanche était considérable mercredi, selon l’avertissement de danger de Varsom.no.

3 Finlandais et un Suédois

Les personnes disparues sont une Suédoise et trois Finlandais, a déclaré la police à l’agence de presse suédoise TT. Ils avaient fait une excellente tournée dans la région.

«Nous avons actuellement entre 30 et 50 personnes travaillant à fond dans la région. Il y aura des équipages en service sur une base continue », informe Augensen à NTB mercredi à 19h45.

Hélicoptère

La recherche est concentrée autour des zones où il y a eu plusieurs avalanches. Un hélicoptère Sea King poursuit ses recherches dans la zone tout au long de la soirée, selon l’état policier. Un hélicoptère ambulancier de l’hôpital universitaire du nord de la Norvège assiste également et transporte les équipes de sauvetage dans la région.

«Les conditions sont dangereuses en montagne. Il y a un grand danger d’avalanches et une merde de neige », explique Augesen.

Il n’y aurait pas de chalets dans la région montagneuse où les randonneurs disparus auraient pu se réfugier.

Les quatre ont été observés pour la dernière fois vers 14 heures. Après quelques heures, la cinquième personne du groupe de randonneurs s’est inquiétée – et a averti la police.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui