Un expert militaire russe rejette le fait que la baleine blanche soit une "baleine espionne" - 5
Rolvsøya. Baleine blanche.Photo : Jørgen Ree Wiig / Fiskeridirektoratet / NTB scanpix

La baleine blanche découverte avant le week-end à l’extérieur de la côte du Finnmark avec des harnais n’est guère une « baleine espionne ». C’est ce qu’a déclaré un expert militaire russe au service d’information de la BBC.

La baleine a été observée par des pêcheurs jeudi et vendredi et elle a été libérée du harnais. Selon les pêcheurs, il était très docile et recherchait le contact avec les gens. La découverte de la baleine a reçu une attention internationale.

Découvrez les Aurores Boréales

À l’Institut de recherche marine et à l’Université norvégienne de l’Arctique à Tromsø (UiT), on pense que la baleine pourrait provenir de la marine russe, qui a pour tradition d’utiliser des animaux tels que les baleines dans ses expériences.

Les informations fournies sur le harnais confirment qu’il provient de Russie selon le journal Avisa Nordland.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Mais l’expert militaire russe, Viktor Baranets, colonel des forces de réserve, a déclaré à la BBC qu’il est peu probable qu’il s’agisse d’une quelconque forme d’espionnage.

« Si nous utilisions cette baleine à des fins d’espionnage, pensez-vous vraiment que nous lui aurions donné un numéro de téléphone avec un message pour nous appeler » a-t-il demandé laconiquement.

Baranets a été interviewé par la chaîne de télévision russe Govorit Moscou et n’a pas nié que la baleine ait pu échapper à la marine russe.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui

Flux RSS