Un leader des droits humains reconnu coupable d'avoir détourné des millions - 3
Loai Deeb.Photo : Par Jehad.jaghoub / wikipedia.org

Loai Deeb, un dirigeant de l’organisation de défense des droits humains Réseau mondial pour les droits et le développement (GNRD) a été condamné par le tribunal de première instance de Gulating à quatre ans et demi de prison pour détournement de 11 millions de NOK.

Il a également été reconnu coupable de falsification de documents, selon Stavanger Aftenblad.

Découvrez un magnifique Fjord

L’argent appartenait à l’organisation de défense des droits humains, et le tribunal pense qu’il a détourné l’argent au jeu.

Le verdict est conforme à la demande faite par Økokrim et la conclusion est la même que dans le jugement du tribunal de district de Stavanger l’automne dernier.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Deeb a fondé et dirigé pendant plusieurs années l’organisation de défense des droits humains dont le siège est à Hillevåg à Stavanger. Dans les années qui ont suivi sa fondation en 2008, l’organisation a reçu plusieurs millions de dons de donateurs inconnus au Moyen-Orient.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui