Un sur cinq partage les données de Smittestopp - 3
Nouvelle application FHI « Smittestopp » : Heiko Junge / NTB scanpix

Une personne sur cinq partage les données de Smittestopp avec le Public Health Institute (FHI), selon de nouveaux chiffres.

L’application Smittestopp a eu 899 142 utilisateurs actifs au cours de la semaine dernière, selon un examen du nombre de téléphones mobiles qui envoient des données à l’Institut norvégien de santé publique. Cela signifie qu’une personne sur cinq (20,5%) âgée de plus de 16 ans partage les données de l’application avec FHI.

Les communes de Bykle (58 pour cent) et Sirdal (47 pour cent) sont en tête de la proportion d’utilisateurs qui envoient des données depuis l’application.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Smittestopp a été téléchargé environ 1,5 million de fois, mais ce chiffre couvre tous ceux qui ont téléchargé, supprimé et éventuellement téléchargé à nouveau.

Allez voir les Baleines en Catamaran

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui