Les cliniques fermées ont altéré le niveau de mobilité de nombreux patients en physiothérapie - 3
Les physiothérapeutes ont rouvert.Photo: Fredrik Hagen / NTB scanpix

Selon l’Association norvégienne de physiothérapie, l’état de nombreux patients se rendant chez un physiothérapeute s’est considérablement aggravé alors que les cliniques étaient fermées en raison du verrouillage.

«Vous le remarquez avec un équilibre, une vitesse de marche et une sécurité de marche réduits. Les thérapeutes récupèrent maintenant ces patients et ils constatent que l’état dans lequel ils se trouvaient lorsqu’ils ont quitté la clinique pour la dernière fois est sensiblement réduit », déclare la responsable régionale Karianne Bruun Haugen de l’Association norvégienne de physiothérapie à NRK.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Elle craint qu’un plus grand nombre de patients aient désormais besoin de plus d’assistance, qu’ils deviennent plus insécurisés et que certains deviennent isolés et moins indépendants.

Le 15 mars, les autorités ont ordonné la fermeture de physiothérapeutes, chiropracteurs, psychologues, opticiens et agences de santé similaires. Les commerces ont rouvert le 20 avril.

Allez voir les Baleines en Catamaran

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui