Un patient sur trois atteint de coronavirus avait l'obésité comme facteur de risque - 3
Hommes / obésité Photo: scanpix NTB / NTB

29% dans un échantillon de patients admis au coronavirus avaient l’obésité comme facteur de risque, selon les chiffres de l’Institut norvégien de santé publique (NIPH).

Selon Dagsavisen, le chiffre, qui est tiré du registre norvégien des soins intensifs et des pandémies, apparaît dans le rapport hebdomadaire de FHI à la semaine 29.

Découvrez un magnifique Fjord

Il est basé sur un échantillon de 482 patients qui disposaient d’informations sur l’indice de masse corporelle (IMC).

– «L’épidémie de coronavirus montre le lien entre les maladies infectieuses, telles que Covid-19, et les maladies non transmissibles telles que le surpoids et l’obésité», déclare Knut-Inge Klepp, directeur régional de la santé mentale et physique chez FHI.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui