Le nombre de passagers qui ne paient pas leurs billets de bus en Norvège monte en flèche: "Seulement 20% paient" - 3
Photo: Heiko Junge / NTB

Les entreprises de transport public de toute la Norvège perdent beaucoup d’argent parce que les portes d’entrée fermées font que de plus en plus de passagers ne paient pas leurs billets de bus.

Les portes avant ont été fermées pour réduire le risque d’infection des conducteurs.

Découvrez les Aurores Boréales

Ainsi, il n’était pas possible d’acheter un ticket auprès du chauffeur.

«Après avoir fermé la porte d’entrée en avril, seuls 20% des passagers ont continué à payer», a déclaré le responsable de l’unité Stine Fredriksen à Innlandstrafikk à Norwegian Broadcasting (NRK).

Allez voir les Baleines en Catamaran

Des développements similaires ont été enregistrés à Trøndelag, Vestfold et Rogaland.

«Certaines personnes pensent que le bus est gratuit maintenant, mais une attitude s’est également développée selon laquelle il est acceptable de prendre le bus sans payer», a averti Grethe Opsal, directrice du département communication et opérations chez AtB à Trøndelag.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui