Nouvelle enquête: la majorité des étudiants norvégiens déclarent être plus seuls pendant la pandémie corona - 3
Photo: Mia Oshiro Junge / NTB

Trois étudiants norvégiens sur cinq se sont sentis plus seuls après l’épidémie de corona en mars, selon une enquête menée par Sentio.

L’enquête a été menée pour le compte d’Universitas et de l’Organisation des étudiants norvégiens (NSO). Un millier d’étudiants y ont participé.

Découvrez un magnifique Fjord

Un total de 15% des personnes interrogées ont déclaré avoir été souvent seules, tandis que 44% se sentaient un peu plus souvent seules.

Anne Karin Mullally, psychologue et chef de section pour la santé mentale à l’Association étudiante d’Oslo et d’Akershus (SiO), a déclaré à Universitas qu’il était préoccupant que tant d’étudiants rapportent une solitude accrue.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Elle pense que cela a à voir avec le fait que la Norvège est toujours en crise.

«Être assis seul dans un dortoir toute la journée peut rendre difficile le maintien de la structure, des routines et de l’autodiscipline, et cela nous fait également sentir moins partie d’un environnement. Ce qui nous donne une expérience d’isolement », a noté Mullally.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui