Les clients doivent être autorisés à conserver des points bonus sur les vols même s’ils expirent, estime le Conseil norvégien des consommateurs.

Pendant la pandémie, il y a eu peu de possibilités de voyager et de nombreux Norvégiens risquent de perdre les points bonus qu’ils ont auprès des compagnies aériennes. Le Conseil des consommateurs intervient désormais.

«Nous avons écrit des lettres à SAS et Norwegian et leur avons demandé de prolonger la durée des points bonus. Nous ne sommes pas libres de voyager maintenant, et les compagnies aériennes ne peuvent pas annuler les valeurs que les clients leur ont confiées », a déclaré Inger Lise Blyverket du Consumer Council.

De nombreux clients ont dû annuler leurs vacances lorsque la pandémie a frappé, et certains ont été remboursés avec des points bonus avec une date d’expiration.

Choisissez des points plutôt que de l’argent

Lorsque la corona frappait et que le voyage était annulé, les clients pouvaient choisir s’ils recevraient un remboursement sous forme de points bonus ou un remboursement. Le Conseil des consommateurs estime que les entreprises ont manipulé les passagers pour choisir des points.

Certains clients ont également choisi des points pour montrer leur solidarité avec les compagnies aériennes, et SAS et Norwegian auraient été dans une situation encore plus difficile si tous les clients avaient choisi de demander leur remboursement, a souligné le directeur des consommateurs.

«Ensuite, nous attendons la même honnêteté envers les consommateurs», a déclaré Blyverket.

Points perdus

Norwegian est en cours de restructuration et les clients n’ont actuellement aucune possibilité d’utiliser les points. La société a envoyé un e-mail pour informer les clients que le délai peut être prolongé en appuyant sur un bouton.

«Bien sûr, personne ne veut supprimer ses points. Il est totalement inutile d’exiger que nous appuyions sur un bouton pour qu’ils ne disparaissent pas. Les gens garderont évidemment leurs points, mais il y a un grand risque qu’ils les perdent maintenant », a souligné Blyverket.

Elle a ajouté qu’un tel e-mail est rapidement perdu dans la boîte aux lettres, confondu avec la publicité ou oublié. Par le fait que les clients doivent agir activement, elle pense que Norwegian facilite les points perdus.

En ce qui concerne SAS, ils ont une gamme de produits que les clients peuvent payer avec des points bonus, mais le Conseil des consommateurs ne pense pas que ce soit une bonne idée d’avoir une devise qui ne peut être utilisée que pour quelque chose dont le client n’a peut-être pas besoin, et sans possibilité de choisir un concurrent.