Photo: Salvatore Di Nolfi / Keystone via AP, fichier

La deuxième année de la pandémie de coronavirus semble être bien plus meurtrière que 2020, a déclaré vendredi le directeur de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Le chef de l’OMS demande désormais aux pays riches de faire don de vaccins au programme Covax, qui garantira l’accès au vaccin corona aux pays en développement, avant qu’ils (ndlr: les pays riches) vaccinent les enfants.

La situation en Inde, en particulier, inquiète l’OMS.

« Je comprends pourquoi certains pays veulent vacciner leurs enfants et leurs jeunes, mais pour le moment, je leur demande de reconsidérer et plutôt de donner des vaccins à Covax », a déclaré Tedros lors d’une conférence de presse vendredi.