Un Norvégien sur cinq veut prendre le vaccin Janssen, selon une enquête - 3

Le vaccin Janssen de Johnson & Johnson sera administré aux Norvégiens qui sont prêts à le prendre. Une personne sur cinq déclare qu’elle serait disposée à l’accepter, selon un récent sondage.

Au total, 22% des répondants ont répondu qu’ils le prendraient, tandis que 34% ont dit qu’ils ne le feraient pas. Les autres ont répondu, entre autres, qu’ils avaient été vaccinés ou qu’ils ne savaient pas, selon l’enquête menée par Respons Analyze pour le compte du journal VG.

Au total, 765 Norvégiens âgés de 18 à 86 ans ont participé à l’enquête entre le 20 et le 21 mai.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Le vaccin, qui ne nécessite qu’une seule dose, a été suspendu en Norvège à la lumière d’études sur les effets secondaires. Il n’a pas encore été utilisé en Norvège.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Désaccord professionnel

Il y a eu un désaccord en Norvège sur l’opportunité d’inclure le vaccin dans le programme de vaccination du pays.

Plusieurs responsables de la santé ont exprimé leur scepticisme quant au vaccin. La directrice de FHI, Camilla Stoltenberg, a déclaré qu’elle ne l’accepterait pas pour le moment.

«Ce n’est pas le cas que je ne l’accepterais en aucun cas. Mais étant donné que nous avons la possibilité d’obtenir d’autres vaccins de meilleure qualité et que le temps d’attente pour la première dose n’est plus si long, je ne prendrais pas ce vaccin », a-t-elle déclaré à VG.

Le gouvernement a déclaré qu’à long terme, il autoriserait l’utilisation volontaire du vaccin Janssen.

L’association de l’Association médicale norvégienne (Den norske legeforening) a mis en garde les médecins et les municipalités contre l’administration du vaccin. Selon Aftenposten, plusieurs acteurs privés se sont déclarés prêts à donner le vaccin aux volontaires qui le souhaitent.