Solberg commente la vaccination prioritaire des parlementaires: "Exigeant avec une telle attention médiatique" - 3
Photo: Vidar Ruud / NTB

Le Premier ministre Erna Solberg (H) comprend les représentants du parlement norvégien (Storting) qui estiment que le débat sur les vaccins de ces derniers jours les a mis dans une situation difficile.

«Il est volontaire de se faire vacciner. Mais il est clair qu’avec une telle concentration médiatique, je pense que c’est exigeant pour certains », a déclaré Solberg au bureau d’information NTB.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Elle ne voulait pas commenter le traitement de l’affaire par la presse. Cependant, elle a souligné que plusieurs membres du Storting ont déclaré qu’ils trouvaient la situation difficile.

«Il ne fait aucun doute que le débat de ces derniers jours peut être vécu comme assez exigeant pour chaque représentant parlementaire. Mais il est important de se rappeler que nous sommes élus par le peuple pour occuper des postes et être fonctionnels dans ces derniers », a déclaré le Premier ministre.

Découvrez les Aurores Boréales

Elle a défendu la décision du gouvernement de faire avancer les membres du gouvernement et les représentants parlementaires dans la file d’attente des vaccins.

« Important »

«Nous pensons qu’il est important d’être préparé», a déclaré Solberg.

«Ensuite, nous avons également dit que c’était volontaire pour chaque individu.»

Mardi, il a été révélé que le ministre de la Santé et des Services de soins Bent Høie (H) fait partie de ceux qui ont décliné l’offre de vaccin. Solberg a déclaré qu’elle savait à l’avance ce que Høie pensait de la question.

«Et il a 50 ans maintenant. Il est juste au coin de la rue pour être vacciné », a-t-elle déclaré.