Le FHI norvégien veut raccourcir l'intervalle entre deux doses de vaccin corona - 3
Photo : Heiko Junge / NTB

L’Institut national de la santé publique (FHI) souhaite réduire l’intervalle entre les doses de vaccin corona de douze à quatre semaines afin que les gens soient complètement vaccinés plus tôt.

Initialement, la période entre la première et la deuxième dose de vaccin devrait être raccourcie entre neuf et sept semaines.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Finalement, lorsque de nombreuses personnes de plus de 18 ans ont été vaccinées avec la première dose, l’intervalle devrait être réduit à seulement quatre semaines, a déclaré au journal VG le directeur du contrôle des infections, Geir Bukholm, au FHI.

Les communes seront informées à partir de la semaine prochaine des détails du plan. Celui-ci fera l’objet d’un suivi hebdomadaire afin que les communes sachent de semaine en semaine combien de temps il faut attendre entre les doses.

Découvrez un magnifique Fjord

En avril, le gouvernement norvégien a prolongé l’intervalle entre les doses de six à douze semaines.