La Norvège a introduit une quarantaine d'entrée plus courte pour les personnes protégées et les enfants. Voici les détails - 3

Les personnes protégées et les enfants de moins de 12 ans qui présentent un résultat négatif à un test effectué trois jours après leur arrivée pourront mettre fin à la quarantaine de voyage.

« La quarantaine de voyage est une mesure importante afin de prévenir les cas importés de COVID-19. Il existe toujours un risque que des personnes protégées contractent le COVID-19 et transmettent une infection, mais le risque est bien inférieur à celui des personnes non protégées. Nous pensons donc qu’il est prudent de réduire la période de quarantaine pour ce groupe », a déclaré vendredi le ministre de la Santé et des Services de soins, Bent Høie.

Il est obligatoire qu’une personne puisse présenter un résultat négatif à un test PCR effectué au plus tôt trois jours après son arrivée afin de mettre fin à sa quarantaine de voyage.

Découvrez un magnifique Fjord

Ce type de test réduira le risque d’infection de 75 à 90 %, par rapport à l’absence de test ou de quarantaine. Une personne doit être en mesure de fournir des documents sur son statut protégé en se connectant à helsenorge.no, par exemple, si l’on soupçonne qu’elle a manqué à son obligation de quarantaine.

Découvrez les Aurores Boréales

Quarantaine plus courte pour les enfants

Selon l’Institut norvégien de santé publique (FHI), le risque de transmission chez les enfants est plus faible que chez les adultes, et les enfants de moins de 12 ans sont présumés avoir un risque 50 % moins élevé de contracter le COVID-19 que les adultes.

« La Direction norvégienne de la santé et l’Institut norvégien de santé publique estiment donc que les mêmes règles de quarantaine de voyage qui sont actuellement introduites pour les personnes protégées devraient également s’appliquer aux enfants de moins de 12 ans. Le gouvernement norvégien est d’accord avec cela », a noté Høie. .

Le gouvernement norvégien a demandé à la Direction norvégienne de la santé et au FHI d’évaluer si les jeunes âgés de 12 à 18 ans devraient être en mesure de mettre fin à la quarantaine de voyage plus tôt après un résultat négatif d’un test PCR effectué au plus tôt trois jours après leur arrivée.

« Nous avons récemment appris qu’une seule dose de vaccin peut offrir une protection moindre contre la variante Delta de COVID-19. Des règles différentes peuvent donc être introduites pour les personnes totalement vaccinées. Comme mentionné précédemment, la Direction norvégienne de la santé et l’Institut norvégien de santé publique effectueront donc une nouvelle évaluation du moment où les personnes entièrement vaccinées peuvent être totalement exemptées de la quarantaine de voyage », a déclaré Høie.

Le gouvernement norvégien évalue si les certificats COVID-19 ou des solutions similaires dans d’autres pays répondent aux mêmes exigences de qualité que la solution norvégienne et peuvent donc fournir des motifs d’exemption de quarantaine, et comment les informations peuvent être vérifiées.

Voyages internationaux déconseillés

Les tests à la frontière se poursuivront, entre autres raisons, pour garder sous contrôle les variantes préoccupantes. Cette mesure sera maintenue aussi longtemps que nécessaire et proportionnée.

Tous les voyageurs, y compris les personnes protégées, doivent donc être prêts à être testés à leur arrivée en Norvège. Le gouvernement norvégien déconseille toujours les voyages internationaux inutiles.

Les modifications apportées aux règles de quarantaine de voyage pour les personnes protégées et les enfants de moins de 12 ans sont entrées en vigueur le 4 juin à 15 heures.

Les groupes suivants sont définis comme protégés :

  • les personnes complètement vaccinées
  • les personnes qui ont reçu une dose, et 3 à 15 semaines se sont écoulées depuis qu’elles ont reçu leur dose
  • les personnes qui ont eu la COVID-19 au cours des six derniers mois

Source : Ministère de la Santé et des Services de soins / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no