Les familles norvégiennes avec enfants signalent un pessimisme croissant à propos des vacances d'été - 3
Photo : Frank May / NTB

Une famille sur trois avec des enfants en Norvège estime que la situation corona signifie qu’elles ne pourront pas donner à leurs enfants les vacances d’été qu’ils méritent, selon une nouvelle enquête.

L’enquête, qui a été menée pour l’Unicef ​​​​Norvège, montre qu’il y a plus de pessimisme cette année qu’avant.

Le plus grand pessimisme est dans le groupe avec le revenu du ménage le plus bas, où 46% ont répondu qu’ils ne pensent pas que les vacances d’été de cette année seront meilleures que celles de l’année dernière.

Kristin Oudmayer, directrice des droits de l’enfant et de la durabilité à l’Unicef, craint que la pandémie n’ait aggravé la vie des familles qui traversaient déjà une période difficile.

« L’année écoulée a entraîné des licenciements et des licenciements qui ont largement affecté les salariés des couches inférieures en termes de revenus. Le groupe à faible revenu a augmenté et les différences socio-économiques se sont accentuées. Le fait que plus de gens se sentent mal et s’inquiètent est très compréhensible », a déclaré Oudmayer.

Au total, 37% des personnes du groupe ayant le revenu du ménage le plus élevé estiment que la situation corona a eu un effet négatif sur leur capacité à donner à leurs enfants les vacances d’été qu’ils méritent. Il s’agit d’une augmentation par rapport à l’année dernière où le chiffre était de 21 %.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no