FHI recommande une méthode de test corona moins désagréable pour les personnes sans symptômes - 3
Photo : Ketil Gjelstein Bjærke / NTB

L’Institut national de la santé publique (FHI) recommande désormais que les échantillons de test corona des personnes qui ne présentent pas de symptômes soient prélevés dans les narines au lieu d’aller plus loin dans le nez des gens.

Il est moins inconfortable et fournit des résultats tout aussi fiables, a déclaré mardi le FHI.

Le test à partir de la narine signifie qu’un bâtonnet est inséré à environ 1 centimètre dans la narine au lieu de l’insérer plus profondément.

« La charge virale du coronavirus est la plus élevée à l’arrière du nez, mais l’échantillonnage à l’avant du nez est suffisant pour attraper la plupart des personnes infectées », a noté le médecin-chef Trude Arnesen du FHI.

« Pour beaucoup, comme les enfants, cela fait une grande différence. »

Les expériences des tests de masse effectués ce printemps et cet été montrent que l’échantillonnage par la narine donne des résultats suffisamment bons également pour les jeunes enfants.

Cette méthode de test pourrait être utilisée, par exemple, sur des personnes qui ne présentent pas de symptômes mais qui sont testées parce qu’elles ont voyagé ou sur des personnes susceptibles d’avoir été exposées à une infection.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no