Rapport: malgré des mesures ciblées, l'infection corona est toujours la plus élevée parmi les immigrants en Norvège - 3
Crédit photo : Thomas Brun / NTB

Les mesures de réduction des infections destinées aux immigrants en Norvège ont probablement fonctionné, mais le groupe est toujours surreprésenté dans les statistiques d’infection, selon un nouveau rapport de l’Institut national de la santé publique (FHI).

Les résultats préliminaires du FHI des travaux de recherche sur l’effet des mesures de réduction des infections destinées aux immigrants montrent que le groupe est toujours en tête des statistiques d’infection malgré le fait que les mesures aient eu un effet.

« Les mesures prises pour réduire l’infection dans la population immigrée ont fonctionné comme prévu, même si elles n’ont pas supprimé la surreprésentation », a déclaré le directeur du département Thor Indseth au FHI, qui est le rédacteur en chef du rapport.

Selon le rapport, cela s’applique notamment aux mesures visant à abaisser le seuil de dépistage et aux mesures liées aux déplacements.

Tout au long de la pandémie, il y a eu une surreprésentation significative des infections détectées et des hospitalisations chez les personnes nées hors de Norvège. Cela est dû à une combinaison de facteurs, tels que les retards dans le traçage des infections, les problèmes de communication, les différentes activités de voyage et les différences socio-économiques, écrit NTB.

Le rapport final sera publié à l’automne lorsque le projet de recherche sera terminé.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no