Photo : Gorm Kallestad / NTB

Les deux femmes qui ont refusé d’accepter des amendes après une fête à Sandviken à Bergen en novembre de l’année dernière ont reçu des amendes encore plus élevées devant le tribunal de district de Hordaland.

Les deux femmes ont porté l’affaire devant les tribunaux parce qu’elles pensaient que la réglementation de la municipalité de Bergen, qui interdisait le rassemblement de plus de cinq personnes dans des maisons privées, n’était pas justifiée, rapporte Norwegian Broadcasting (NRK).

Au total, la police a infligé des amendes de 70 000 NOK aux 15 participants à la fête à Sandviken dans la nuit du 15 novembre 2020. Les deux femmes ont reçu respectivement des amendes de 5 000 NOK et 10 000 NOK.

Le tribunal de district de Hordaland n’était pas seulement en désaccord avec les femmes, mais a également augmenté les amendes à 6 000 NOK et 12 000 NOK. Une femme a reçu une amende supplémentaire parce qu’elle était l’organisatrice.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no