Les Norvégiens évitent les prêts à la consommation coûteux lors de la réouverture du pays - 3
Photo : Jon Olav Nesvold / NTB

La réouverture de la Norvège bat son plein et jusqu’à présent, les Norvégiens se sont éloignés des prêts à la consommation coûteux. La dette à la consommation des Norvégiens continue de baisser.

« La Norvège a pris vie. Il y a des files d’attente dans les centres commerciaux et les cafés en plein air bondés dans tout le pays.

« C’est donc une agréable surprise que la dette des consommateurs ait continué de baisser en juin », a déclaré le directeur commercial Audun Danielsen à Kredinor dans un communiqué.

Selon des chiffres récents du Registre de la dette, il y a eu une diminution de la dette des consommateurs de 3 milliards de NOK en juin. La dette totale des consommateurs s’élève désormais à 130,2 milliards de NOK.

Il y a eu une baisse de la dette des consommateurs tout au long de la pandémie, d’un total d’environ 16,3 % depuis mars 2020.

« Les Norvégiens ont vécu avec plus de retenue pendant la pandémie et ont économisé beaucoup d’argent. Ce sont ces fonds qui sont désormais utilisés lors de la réouverture. Peu de gens ont financé l’achat de bières à Lektern avec des fonds empruntés », a déclaré Danielsen.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayFinance

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no