Aker BP a trouvé du gaz dans la mer de Barents - 3

Aker BP a fait une petite découverte de gaz au puits de Stangnestind dans la mer de Barents. La Société norvégienne pour la conservation de la nature veut interdire de nouveaux forages de puits d’exploration.

Entre 1,6 et 2,1 millions de mètres cubes standard de pétrole récupérable ont été trouvés, mais la découverte n’est pas économiquement rentable aujourd’hui, selon un rapport publié mardi par la Direction norvégienne du pétrole.

La profondeur de la mer est de 247 mètres et le puits d’exploration a été définitivement bouché et abandonné.

Aker BP a demandé un permis pour forer un puits d’exploration dans la partie sud-est de la mer de Barents. La Société norvégienne pour la conservation de la nature, en collaboration avec Nature and Youth, Greenpeace Norvège et le WWF World Wide Fund for Nature, demandent que la demande soit rejetée.

« Cela doit signifier la fin de l’exploration pétrolière dans la mer de Barents vulnérable. Si nous voulons éviter une crise climatique et naturelle catastrophique, nous ne pouvons pas chercher plus de pétrole et de gaz, du moins dans nos zones les plus vulnérables », a déclaré la directrice adjointe de l’Association pour la conservation de la nature, Pernille Hansen.

La zone de forage proposée par Aker BP est également située à la lisière des glaces, là où les masses d’eau chaude et froide se rencontrent et fournissent un terrain fertile pour les algues, les crustacés, les poissons, les oiseaux de mer, les mammifères marins et les ours polaires, qui, selon les organisations de conservation de la nature, sont la « pierre angulaire de la vie dans la mer de Barents ».

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no