Mercredi, cinq millions de doses de vaccin contre le coronavirus seront probablement administrées en Norvège. Le Premier ministre Erna Solberg (H) a déclaré que c’était une bonne nouvelle pour la poursuite de la réouverture de la société.

« Ce qui est particulièrement important en Norvège, c’est que tant de personnes ont dit « oui » à la vaccination. J’espère que cela continuera parce que c’est notre moyen de sortir des restrictions que nous avons. C’est le chemin vers plus de liberté dans la vie de tous les jours. Plus les gens sont vaccinés, moins il y a de chances que les gens tombent gravement malades ou meurent », a déclaré la Première ministre Erna Solberg (H) au journal VG.

La Norvège est désormais au sommet du monde en ce qui concerne le nombre de personnes qui acceptent les vaccins offerts, selon le bureau du Premier ministre. Dans une enquête de l’Institut norvégien de santé publique (FHI), jusqu’à 93% ont répondu qu’ils voulaient prendre le vaccin corona.

Parmi les jeunes, 90 % étaient positifs à la vaccination, et d’ici fin août, toute personne de plus de 18 ans se verra proposer au moins une dose de vaccin.

La sortie de la pandémie

« Le vaccin est notre moyen de sortir de la pandémie. C’est une très bonne nouvelle que trois Norvégiens sur quatre aient désormais reçu une dose de vaccin », a noté Solberg dans un communiqué.

Suite à la prolifération de la variante delta, le gouvernement a reporté la quatrième étape de la réouverture de la Norvège le 5 juillet. Maintenant, Solberg dit que les chiffres semblent positifs pour une nouvelle réouverture puisque les chiffres d’infection sont stables et que peu de personnes sont hospitalisées.

Lundi, 75 % de la population norvégienne avait reçu au moins une dose de vaccin et 39 % avaient été complètement vaccinés.

Fin juillet ou début août, le gouvernement décidera s’il est justifiable de procéder à une nouvelle réouverture de la société.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no