Le chef du Parti travailliste (AP), Jonas Gahr Støre, est désormais à Utøya. Il a appelé à davantage de familles politiques pour faire face à leurs extrémistes.

« Nous, de la gauche démocratique, avons pris une position ferme contre ceux de l’extrême gauche qui avaient des plans violents il y a quelques décennies. Les membres d’autres familles politiques doivent également s’exprimer clairement », a déclaré Støre à NTB.

Il dit que le Parti travailliste veut un front uni dans le débat public contre les attitudes et déclarations dangereuses.

“Il n’y avait qu’un seul homme responsable du crime, mais de telles attitudes sont bien vivantes et ont coûté la vie à la Nouvelle-Zélande et à Bærum, entre autres”, a déclaré Støre.

Löfven également présent

Mercredi, la dirigeante de l’AUF, Astrid Hoem, sera présente sur place. Il en sera de même pour le Premier ministre suédois Stefan Löfven, qui arrive à Utøya à 11h30.

“Les jeunes ont repris l’île, avec dignité et foi en l’avenir qui nous inspire”, a déclaré Støre.

Stefan Löfven a interrompu ses vacances pour venir à Utøya.

« Je suis touché par ça. Il est activement impliqué dans la solidarité et le travail politique contre le terrorisme d’extrême droite », a déclaré Støre.

Le service commémoratif durera jusqu’à 13 heures, date à laquelle l’île sera ouverte aux survivants et aux survivants.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no