Un Norvégien sur quatre craint que les jeunes enfants doivent emprunter des routes dangereuses pour se rendre à l'école - 3
Photo : Jan Haas / NTB

Alors que les enfants retournent à l’école dans toute la Norvège la semaine prochaine, un Norvégien sur quatre s’inquiète des routes dangereuses pour se rendre à l’école.

Une enquête auprès des membres menée par Kantar auprès de 4 000 membres de la Fédération norvégienne de l’automobile (NAF) montre que 24% pensent que la route vers l’école où ils vivent est dangereuse.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

« C’est un nombre très élevé. Cela montre que le chemin de l’école, qui est si important dans la vie quotidienne des enfants et des parents, est également une source d’insécurité et de peur », a déclaré à Norwegian Broadcasting (NRK) la responsable de la communication Camilla Ryste de la NAF.

Néanmoins, les statistiques sont édifiantes. Alors qu’il y avait 103 enfants en Norvège de moins de 14 ans qui sont morts dans la circulation en 1970, le nombre a été réduit à 2 en 2020 et 0 en 2019.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

La NAF encourage les parents à aller à l’école avec leurs enfants. Les automobilistes sont encouragés à redoubler de prudence aux feux de circulation et aux passages pour piétons lorsque l’école reprendra le 16 août.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no