L'ancien maire du Parti travailliste agressé alors qu'il se tenait près du bureau électoral au centre de Vinterbro à Ås - 5

Un homme a attaqué l’ex-maire Johan Alnes alors qu’il se présentait aux élections du Parti travailliste (AP) au centre de Vinterbro à Ås.

Alnes se tenait devant le centre commercial samedi lorsqu’un homme s’est approché de lui par derrière et lui a donné un coup à l’arrière de la tête.

L’ancien maire travailliste, aujourd’hui à la retraite, a déclaré au journal Ås Avis que l’incident s’est produit à midi alors qu’il discutait avec des amis.

« Confus »

« Je n’ai rien remarqué avant le coup ; c’était complètement à l’improviste. Il a dit quelque chose, mais j’étais complètement confus et je n’ai vu que son dos au fur et à mesure qu’il continuait », a déclaré Alnes, qui dit qu’il est en bonne forme après l’incident.

Dimanche, le centre des opérations du district de police de l’Est a confirmé l’incident à Ås Avis.

« Une personne qui s’est présentée à une élection a reçu une gifle à l’arrière de la tête. L’agresseur a ensuite quitté les lieux », a déclaré le directeur des opérations Finn Håvard Aas.

Casier criminel

Hadded a déclaré que la police avait décidé d’ouvrir une affaire pénale, même si la partie lésée n’avait initialement pas voulu signaler l’affaire.

« Nous prenons au sérieux la violence contre les personnes qui se présentent sur ces listes électorales. Ils sont une partie importante de la démocratie », a ajouté Aas.

Plus tôt cette semaine, un membre de l’AUF a été attaqué à Trondheim après le débat du chef du parti. L’agresseur aurait crié : « Breivik avait raison. Vous devez tous mourir.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no