Støre rejette les spéculations, affirme qu'aucun dirigeant étranger au sommet sur le climat de Glasgow n'a demandé à la Norvège d'arrêter ses activités pétrolières - 3
Photo : Terje Pedersen / NTB

Le Premier ministre Jonas Gahr Støre (AP) a déclaré qu’aucun dirigeant étranger au sommet sur le climat de Glasgow n’avait demandé à la Norvège d’arrêter ses activités pétrolières et gazières.

« Personne n’en a parlé avec moi », a déclaré Støre à NTB en marge du sommet du Conseil nordique à Copenhague.

« Au contraire, la Norvège est reconnue comme une force motrice pour les sources d’énergie renouvelables et la conservation des forêts tropicales », a déclaré Støre, qui s’est rendu dans la capitale danoise après avoir assisté au sommet sur le climat COP26 à Glasgow lundi et mardi.

Exportations de gaz norvégien

Støre a également défendu les exportations de gaz norvégien.

« L’Europe obtient 30% de son gaz de la Norvège. Le débat ici, également parmi les premiers ministres nordiques, est l’inquiétude que vous pourriez devenir dépendant de la Russie pour le gaz. Le fait que la Norvège soit impliquée dans la fourniture de gaz à l’Europe, alors que l’Europe a besoin de gaz pendant la transition vers les énergies renouvelables, est une bonne chose – je pense », a déclaré Støre.

Il voit également de grandes opportunités pour la Norvège dans la production d’hydrogène dit bleu.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no