L'opposition à l'éolien en Norvège augmente - 3
Photo : Heiko Junge / NTB

Malgré les prix exorbitants de l’électricité, la moitié de la population norvégienne ne veut plus de projets éoliens sur terre.

Dans une enquête menée par Norfakta pour le journal Klassekampen, 50% des personnes interrogées ont déclaré qu’elles étaient contre la construction par la Norvège de davantage de projets éoliens sur terre. 37 % ont soutenu les nouvelles constructions.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Eivind Salen, leader de l’organisation Motvind Norge, est satisfait des chiffres.

« Tout le monde s’inquiète des prix de l’électricité, et Statnett et Statkraft disent qu’il faut construire plus d’énergie éolienne pour les faire baisser. Pourtant, 50% des gens sont contre – nous n’en voulons pas », a déclaré Salen.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

L’opposition à l’énergie éolienne est la plus forte dans l’ouest de la Norvège, où jusqu’à 60 % des personnes s’opposent aux nouveaux projets éoliens terrestres.

La position du gouvernement

Le ministre du Pétrole et de l’Énergie, Marte Mjøs Persen (AP), a déclaré que le gouvernement souhaitait davantage d’énergie éolienne sur terre, en plus de l’énergie éolienne offshore.

« Nous faciliterons l’énergie éolienne sur des terres où il existe un soutien local (pour de tels projets) et de bonnes conditions de vent et où il est possible d’équilibrer (ces projets) avec la préservation de la nature », a-t-elle déclaré.

L’opposition à l’énergie éolienne est la plus forte parmi les électeurs du Parti rouge (Rødt) (69 % s’opposent à l’énergie éolienne). Les électeurs du Parti du progrès (FRP) arrivent en deuxième position (64 %) et les électeurs du Parti du centre (SP) en troisième (62 %) lorsqu’il s’agit d’opposition aux nouveaux projets éoliens terrestres.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no