L'administration du parlement norvégien pourrait être condamnée à une amende de 2 millions de couronnes pour la violation de données de 2020 - 3

L’administration du parlement norvégien (Storting) a été informée qu’elle pourrait recevoir une amende de 2 millions de NOK de l’Autorité norvégienne de protection des données en relation avec la violation de données en 2020.

« L’Inspection des données est sérieuse lorsqu’il s’agit du fait que le Storting n’a pas mis en œuvre des mesures techniques suffisamment bonnes qui auraient pu éviter la violation, par exemple, grâce à l’utilisation d’une authentification à deux facteurs », a déclaré le directeur de l’Inspection des données, Bjørn Erik Thon. dans un communiqué de presse.

L’Autorité norvégienne de protection des données a souligné que le Storting n’avait pas établi d’authentification à deux facteurs ou de mesures de sécurité efficaces similaires pour assurer une protection adéquate.

Découvrez un magnifique Fjord

La violation de données était liée à une connexion non autorisée aux comptes de messagerie d’un nombre indéterminé de représentants parlementaires et d’employés de l’administration et des secrétariats de groupe.

Découvrez les Aurores Boréales

PST a pointé du doigt les acteurs russes

Le Storting a annoncé la violation de données le 24 août 2020. Le PST a conclu que des acteurs russes associés au service de renseignement militaire russe étaient à l’origine de l’attaque de piratage.

Dans un communiqué de presse, la directrice du Storting, Marianne Andreassen, déclare prendre au sérieux le préavis d’amende de l’Autorité norvégienne de protection des données.

« La sécurité de l’information n’était pas assez bonne au moment de l’attaque en 2020… Il faut donc s’attendre à une réaction de l’Autorité norvégienne de protection des données », a déclaré Andreassen.

Date limite : 14 février

L’administration du Storting a reçu un délai du 14 février 2022 pour commenter l’avis d’amende.

Andreassen affirme qu’il est important que l’administration du Storting exerce son droit de fournir à l’Inspection des données des informations supplémentaires afin qu’une décision puisse être prise sur la meilleure base possible.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no