Moins de Norvégiens se déplaceront en train après la fin de la pandémie, selon une nouvelle enquête - 3
Photo : Heiko Junge / NTB

Lorsque la pandémie sera terminée, il y aura moins de voyageurs en train dans l’est de la Norvège, estime la Direction des chemins de fer norvégiens. La raison? Utilisation accrue du bureau à domicile.

Selon une nouvelle enquête, les navetteurs de l’est de la Norvège voyageront en train entre 14 et 24 % de moins qu’avant la pandémie. L’enquête a été menée par la société d’analyse Asplan Viak pour le compte de la Direction des chemins de fer norvégiens.

Découvrez les Aurores Boréales

« Les nouveaux modèles de voyage peuvent affecter la conception des futurs services ferroviaires », a noté le directeur des chemins de fer Knut Sletta dans un communiqué de presse.

« Par exemple, une vie professionnelle plus flexible, combinée à des personnes devenant plus négatives à la congestion, peut contribuer à ce que les déplacements professionnels soient répartis plus uniformément tout au long de la journée au lieu que tout le monde voyage aux heures de pointe », a-t-il expliqué.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Effet bureau à domicile

Selon l’enquête, l’utilisation accrue du bureau à domicile est l’une des principales raisons des changements attendus. L’effet du bureau à domicile sur le nombre de trajets en train liés aux affaires devrait être de nature permanente.

Les nouvelles solutions de billetterie peuvent également être le résultat de changements dans les habitudes de voyage. L’enquête montre que même si 80% des personnes voyageront toujours avec le même billet qu’avant, beaucoup achèteront désormais des billets simples au lieu d’abonnements saisonniers.

«Les mesures qui aident les navetteurs à choisir les trains lorsqu’ils voyagent seront importantes. Il est très pertinent d’envisager de nouveaux types de titres de transport adaptés à des schémas de déplacement plus flexibles. C’est aussi une idée passionnante d’envisager des prix de billets différenciés qui incitent les gens à voyager en dehors des heures de pointe », a ajouté Sletta.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no