Opération anti-cybercriminalité : Kripos et Økokrim ont prévenu 28 cyberattaques potentielles - 3
Photo: Jordan Harrison / Unsplash

Plus de 170 entreprises ont été averties et 28 attaques ont été évitées dans le cadre d’une vaste opération préventive contre la cybercriminalité.

« Nous avons utilisé les propres méthodes des auteurs pour identifier les victimes potentielles. Kripos et Økokrim ont envoyé des e-mails à environ 170 personnes de contact pour les marchés publics en Norvège. En retour, nous avons reçu des informations selon lesquelles 28 d’entre eux ont été contactés d’une manière qui correspond à cela (c’est-à-dire des activités suspectes) », a noté Olav Skard, chef du Centre national de la cybercriminalité à Kripos, dans un communiqué de presse.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

La campagne a commencé après que l’Université de Tromsø et la Norwegian School of Management ont été exposées à une fraude totalisant plus de 12 millions de NOK en 2019. Dans le même temps, Kripos a reçu des informations selon lesquelles plusieurs entreprises norvégiennes étaient exposées au phishing, une forme de fraude dans laquelle les criminels tentent d’accéder à des informations sensibles en se faisant passer pour quelqu’un d’autre.

Détails de la fraude

L’enquête Kripos a montré que les fraudeurs ont utilisé des informations sur Doffin.no dans les fraudes. Doffin.no est la base de données nationale des annonces de marchés publics.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Les escrocs se font passer pour une entreprise publique et contactent les fournisseurs. Ils demandent que toutes les factures impayées soient payées en relation avec l’accord dont ils ont reçu des informations via doffin.no. Ensuite, ils modifient les informations de paiement sur les factures et les renvoient à l’entreprise ciblée.

Skard de Kripos pense que l’opération a aidé à prévenir la cybercriminalité.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no