Le ministère de la Protection civile déclare que les municipalités norvégiennes doivent se préparer aux cyberattaques - 3

Selon le ministère de la Justice et de la Protection civile, les cyberattaques vont s’intensifier à l’avenir. Les municipalités sont invitées à prendre la cybermenace au sérieux.

Le chantage numérique, les soi-disant attaques de rançongiciels, est un sujet qui inquiète particulièrement le ministère.

« Pour nous, il est important que les communes soient encore mieux équipées pour prévenir et gérer les attaques numériques qui peuvent avoir des conséquences majeures pour les habitants », a déclaré la ministre de la Justice et de la Gestion des urgences Emilie Enger Mehl (SP).

La plupart des cyberattaques précédentes auraient pu être évitées, a-t-elle souligné.

« Pour le gouvernement, il est important que toutes les municipalités prennent la cybermenace très au sérieux et suivent les recommandations des autorités. Vous ne pouvez pas vous protéger complètement, mais plus de 80% des incidents où l’Autorité de sécurité nationale a dû fournir une assistance auraient pu être évités avec des mesures de sécurité très élémentaires », a ajouté Mehl.

« Peut être exigeant »

Mehl et le ministre des Collectivités locales et des Affaires de district Bjørn Arild Gram (SP) ont participé lundi à une réunion avec 200 municipalités du pays sur la sécurité des données.

Gram a souligné que les municipalités elles-mêmes doivent s’assurer qu’elles ont mis en place les mesures de sécurité de base de leurs réseaux et systèmes.

« Avec la situation financière difficile à laquelle de nombreuses municipalités ont été confrontées au cours des huit dernières années, je suis conscient que cela peut être exigeant. Le gouvernement est en train de renforcer les finances municipales afin que les petites et moyennes municipalités puissent également avoir plus de marge de manœuvre pour donner la priorité à la sécurité numérique », a-t-il déclaré.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]