AFP : Plusieurs personnes arrêtées lors de manifestations russes contre la guerre en Ukraine - 3

Des dizaines de personnes ont été arrêtées lors de manifestations russes contre la guerre contre l’Ukraine à Moscou et à Saint-Pétersbourg, rapporte l’AFP.

La police anti-émeute a arrêté des dizaines de personnes sur la place Pouchkine, dans le centre de Moscou, tandis qu’une vingtaine ont été arrêtées à Saint-Pétersbourg, rapportent les photographes de l’agence de presse AFP.

Les autorités russes avaient auparavant mis en garde leurs citoyens contre la participation à de telles manifestations.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Les autorités ont averti les Russes que la participation à des manifestations non approuvées liées à la « situation tendue de la politique étrangère » pourrait entraîner des poursuites.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Conséquences

« Il faut être conscient des conséquences juridiques négatives que de telles actions entraîneront, sous la forme de poursuites pénales », note un communiqué.

Le ministère russe de l’Intérieur, pour sa part, a déclaré qu’il prendrait « toutes les mesures nécessaires pour assurer l’ordre public ».

La Russie a des lois strictes qui réglementent les manifestations et les protestations, qui se terminent souvent par des arrestations massives. The Guardian a parlé à certaines des personnes qui ont néanmoins choisi de manifester.

« Je suis gêné quand il s’agit de mon pays. Pour être honnête avec vous, je suis sans voix. La guerre fait toujours peur. Nous ne voulons pas de cela », a déclaré au journal Nikita Golubev, une enseignante de 30 ans.

Contexte : Attaque russe contre l’Ukraine

Au milieu de la nuit, vers 4 heures du matin, heure norvégienne, dans une allocution télévisée extraordinaire, le président russe Vladimir Poutine a annoncé que la Russie lançait une opération militaire en Ukraine.

Poutine a annoncé l’attaque contre l’Ukraine lors d’une session extraordinaire du Conseil de sécurité de l’ONU.

L’Ukraine a fermé son espace aérien aux vols civils.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no