Trondheim offre aux employés une prime de 20 000 couronnes pour ne pas partir en vacances au milieu de l'été - 3
Photo : Gorm Kallestad / NTB

La municipalité de Trondheim offre 20 000 NOK de primes, entre autres, au personnel de santé qui évite de prendre des vacances au milieu de l’été.

La prime va à ceux qui « acceptent d’utiliser le jour férié principal dans des périodes autres que la semaine 26-32 », est-il indiqué dans une note de la Municipalité, écrit le journal Adresseavisen.

Découvrez un magnifique Fjord

De plus, les remplaçants d’été qui sont infirmiers ou travailleurs sociaux peuvent recevoir une prime de 15 000 NOK s’ils s’engagent à travailler au moins six semaines pendant la période des vacances d’été.

« Nous faisons cela pour assurer la continuité et des compétences (suffisantes) tout au long de l’été pour maintenir l’offre aussi bonne que possible », a déclaré la directrice de la santé et du bien-être, Wenche Dehli. Elle dit qu’il est important que la Municipalité rembourse ceux qui acceptent volontairement de travailler dans une période plus exigeante avec moins d’employés permanents au travail.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Dehli : Pas un signe de manque de personnel

L’offre n’est pas une solution de crise ou un signe de dotation primaire médiocre, a ajouté Dehli.

Pour sa part, la déléguée syndicale en chef Ingrid Berg Selfjord de l’Association des infirmières norvégiennes estime que les municipalités manquent généralement de personnel et estime que le système de primes est l’expression d’une détresse.

« Les vacances d’été arrivent chaque année, et la municipalité doit avoir suffisamment de personnel pour gérer les vacances au sein des quarts de travail. Il n’est pas surprenant que les professionnels de la santé aient également des vacances.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no