Le fabricant norvégien de passeports poursuivi pour vente d'armes - 3
Photo : Heiko Junge / NTB

La société Thales, qui produit entre autres des passeports pour la Norvège, a été poursuivie pour la vente d’armes utilisées dans la guerre au Yémen.

Selon l’ONU, la guerre au Yémen a déclenché l’une des pires catastrophes humanitaires au monde ces dernières années. Des organisations bénévoles poursuivent Thales pour la vente d’armes et d’équipements militaires à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis, rapporte AP.

Découvrez un magnifique Fjord

Les deux pays ont dirigé la coalition soutenue par l’Occident qui est entrée en guerre en mars 2015 contre les rebelles houthis qui ont pris le pouvoir à Sana, la capitale du Yémen, l’année précédente.

« Thales se conforme strictement à toutes les lois et réglementations applicables en matière de contrôle des exportations. Cette politique fait partie d’une approche globale de la pratique éthique et de la responsabilité d’entreprise qui répond aux normes les plus strictes de l’industrie », a écrit Camille Heck, responsable de la communication de la division défense du groupe Thales, dans un e-mail au journal Vårt Land.

Découvrez un magnifique Fjord

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]