Erling Haaland de Man City "n'est même pas encore à 50%" alors que ses rivaux de Premier League ont envoyé un avertissement "effrayant" - 3

Les rivaux de Manchester City en Premier League ont reçu un avertissement sur le potentiel d’Erling Haaland par une légende des Blues.

Le Norvégien a pris vie avec brio dans l’élite anglaise après avoir déjà inscrit 11 buts en seulement sept matches de Premier League. Ajoutez à cela les trois buts qu’il a marqués en Ligue des champions et il semble déjà qu’il réussira une saison record pour les Bleus, si les blessures le permettent.

Avant le derby de Manchester dimanche, Paul Dickov a déclaré à Sky Sports que le joueur de 22 ans ne pouvait que s’améliorer avec le temps. « Il marque toutes sortes de buts, il a été tellement impressionnant dans tous les aspects de son jeu », a expliqué Dickov.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

A LIRE AUSSI: Comment la poursuite de Kane a annulé le débat Haaland ou Jésus

Allez voir les Baleines en Catamaran

« Je pense que ce qui fait peur à tout le monde, c’est que je ne pense pas qu’il soit encore à 50%. Il apprend toujours à connaître ses coéquipiers, ses coéquipiers apprennent toujours à le connaître et le service qu’il reçoit , que ce soit [Kevin] De Bruyne, Phil Foden, Jack Grealish, Bernardo Silva et tous ces joueurs talentueux vont lui créer tant d’occasions.

« Sa mentalité est la seule chose qui ressort pour moi. Nous pouvons parler de lui en marquant des buts, mais il fait tellement de courses dans un match que son mouvement est fantastique, s’il n’obtient pas le ballon, il ne sera jamais frustré, il sait juste il va avoir une chance de marquer.

« Je pense assez facilement qu’il va atteindre la barre des 30 buts. Le record de Premier League est avec Mo Salah à 32, 33, la façon dont il va, il le brisera assez facilement.

« Pour penser qu’il n’a que 22 ans, la marge de progression est déjà là – pas seulement pour cette saison – mais pour les quatre ou cinq prochaines années. Cela va être assez effrayant pour beaucoup d’équipes qui se présenteront contre lui. »

Dimanche sera la première occasion pour le fan d’enfance de City d’affronter ses rivaux United for the Blues. Avant le week-end, l’équipe de Pep Guardiola compte cinq points d’avance sur les Reds qui ont un match en moins sur eux.

A LIRE SUIVANT :