Forte hausse à Wall Street - 3

Il y a eu une hausse depuis le début à Wall Street mardi, après que la semaine ait commencé par une baisse lundi. La hausse se poursuit tout au long de la journée et à 21h, heure norvégienne, les indices clés ressemblent à ceci :

Découvrez un magnifique Fjord

  • Le Dow Jones Industrial, le Dow Jones Industrial, progresse de près de 1,2%
  • L’indice large S&P 500 augmente de 1,1%
  • L’indice technologique Nasdaq augmente de 1%

La Chine a connu ses premiers décès liés au covid-19 sur le continent depuis mai. Cela a fait craindre aux investisseurs que le pays n’introduise à nouveau de fortes restrictions qui freinent la croissance. Selon Waddell & Associates, la nouvelle a éloigné les investisseurs des actions de croissance vers les secteurs conservateurs, écrit CNBC, en même temps qu’elle a conduit à l’achat du dollar américain.

Dans le même temps, il y a eu plusieurs déclarations moins bellicistes de membres de la Fed, note Reuters. Alors que la présidente de la Fed de Cleveland, Loretta Mester, a soutenu une hausse des taux moins importante en décembre, la présidente de la Fed de San Francisco, Mary Daly, a souligné lundi la nécessité de faire preuve de prudence pour éviter un « ralentissement douloureux ». On s’attend généralement à ce que la Fed augmente ses taux d’intérêt de 50 points de base en décembre, mais selon l’outil FedWatch du CME Group, il existe une probabilité d’environ 30% d’une augmentation de 75 points de base, écrit encore Reuters.

Parmi les actions individuelles, Zoom a chuté de plus de 5% à l’ouverture, après que la société de communications vidéo ait proposé des prévisions plus faibles que prévu lors de la présentation de son rapport trimestriel lundi soir. Cependant, le résultat trimestriel a été meilleur que prévu, même si la croissance générale observée pendant la pandémie a ralenti, écrit CNBC. L’action a chuté de près de 4% mardi soir.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Dell a chuté en pré-négociation après avoir présenté des prévisions de revenus plus faibles pour le trimestre en cours, mais a augmenté prudemment à l’ouverture. Les chiffres trimestriels étaient meilleurs que prévu, mais la société a indiqué que le ralentissement de l’économie, l’inflation et d’autres facteurs économiques exerçaient une pression sur la consommation des clients. La part est actuellement en hausse de plus de six pour cent.

Le taux d’intérêt sur le billet américain à dix ans s’échangeait mardi après-midi à environ 3,81%, contre environ 3,83% à la clôture de Wall Street lundi soir.(Conditions)Copyright Dagens Næringsliv AS et/ou nos fournisseurs. Nous aimerions que vous partagiez nos cas en utilisant des liens, qui mènent directement à nos pages. La copie ou d’autres formes d’utilisation de tout ou partie du contenu ne peuvent avoir lieu qu’avec une autorisation écrite ou dans la mesure permise par la loi. Pour plus de termes voir ici.