Non, l'ESG n'est pas de la politique - c'est du bon sens et du pur business - 7

Non, l'ESG n'est pas de la politique - c'est du bon sens et du pur business - 9

Pour Oljefondet, l’ESG est le travail que nous faisons pour le bon fonctionnement des marchés et la bonne gouvernance d’entreprise, qui à son tour contribue à ce que les 9 000 entreprises dans lesquelles nous investissons deviennent plus durables.

Nous le faisons pour être un investisseur responsable. Nous le faisons pour gérer les risques. Et nous le faisons pour gagner plus d’argent. Cela découle également du mandat du ministère des Finances, qui suppose que les rendements à long terme dépendent du développement durable.

Mais comment savons-nous que l’ESG est rentable ?

Nous sommes d’accord avec Bård Bjerkholt sur le fait que la recherche ne montre pas clairement un lien positif entre l’ESG et les rendements. Le concept ESG est assez nouveau et la recherche dans le domaine ne cesse de se développer. Nous avons également financé de telles recherches pendant plusieurs années.

Ce qui est pourtant absolument clair, c’est que le risque climatique est un risque financier. Un grand investisseur mondial comme nous n’a nulle part où se cacher. Si une entreprise pollue, elle détruit d’autres entreprises que nous possédons. Nous sommes donc mieux servis par une transition ordonnée vers une société à faibles émissions, conformément à l’Accord de Paris. Des études des banques centrales et de l’Agence internationale de l’énergie indiquent que c’est ce qui est le mieux pour la croissance économique à long terme.

Nous avons récemment publié un plan climat qui montre concrètement ce que nous voulons faire pour amener les entreprises à réduire leurs émissions. Cela contribuera à de meilleures entreprises et à de meilleurs rendements pour le fonds.

En fait, nous ne croyons pas que le monde cessera d’utiliser du pétrole si nous faisons suffisamment de bruit lors des assemblées générales des compagnies pétrolières, comme l’écrit Bjerkholt. Mais nous voyons que notre travail d’appropriation fonctionne. Et nous voulons être une force motrice pour les entreprises dans lesquelles nous investissons afin d’aligner leurs opérations sur les objectifs climatiques mondiaux et nos intérêts financiers. Jusqu’à présent, nous avons vu que les entreprises avec lesquelles nous nous sommes engagés, par le dialogue et le vote, évoluent dans la bonne direction.

Notre cible n’est pas les entreprises qui ne pensent qu’à l’ESG. Mais une bonne gestion ESG est une condition préalable importante pour que nos entreprises délivrent de bons rendements à long terme. C’est ainsi que nous créons de la valeur pour les générations futures.

(Conditions)Copyright Dagens Næringsliv AS et/ou nos fournisseurs. Nous aimerions que vous partagiez nos cas en utilisant des liens, qui mènent directement à nos pages. La copie ou d’autres formes d’utilisation de tout ou partie du contenu ne peuvent avoir lieu qu’avec une autorisation écrite ou dans la mesure permise par la loi. Pour plus de termes voir ici.